Décliné en deux versions, anthracite-rouge et anthracite-bleu, le premier modèle en titane de Louis Erard se veut racé, sportif et résolument contemporain. Avec son boîtier ultraléger et résistant en titane sablé, ce chronographe de 44 millimètres marie prouesse technique et héritage en reprenant des éléments qui ont fait le succès de la ligne 1931 et notamment la roue du cadran à 12 heures. A l’intérieur se loge le mouvement mécanique à remontage automatique ETA 7750 Valjoux.

Plus d’info